Instructions de nettoyageRecommander cette page

Instructions de nettoyage

A) Généralités

L‘analyse des marchés, les études et surtout l‘expérience pratique fournissent la preuve que la céramique a des propriétés excellentes en comparaison aux autres matériaux de revêtement. C‘est la beauté durable, la facilité de nettoyage combinées à une bonne fonctionnalité dans le secteur privé comme dans le secteur public qui sont des critères décisifs.

Nos produits sont des articles de marque de grande valeur. Tous les matériaux émaillés et non-émaillés sont caractérisés par des surfaces qui se prêtent de manière excellente au nettoyage non compliqué.

Veuillez respecter les modes d‘emploi et consignes de danger du fabricant de tous les produits de nettoyage. Nous vous prions de bien vouloir comprendre que nous déclinons toute responsabilité pour les dommages éventuels résultant du non-respect de ces consignes et informations.

N‘utilisez jamais des produits de nettoyage qui contiennent de l‘acide fluorhydrique ou ses composants (fluorures). Ces produits attaquent la céramique même en état fortement dilué.
 

B) Consignes fondamentales

Une lapalissade toujours aussi vraie : la saleté qui reste en-dehors n‘a pas besoin d‘être éliminée. Les grilles essuie-pieds, paillassons, zones anti-saleté devant les entrées interceptent beaucoup de saleté.

Le nettoyage se base sur les principes fondamentaux suivants :

  1. choisir un produit de nettoyage approprié
  2. laisser suffisamment de temps au détergent pour qu‘il passe au-dessous de la saleté et la dissolve légèrement
  3. soutenir le procédé par des moyens mécaniques : brosser ou essuyer de façon appropriée
  4. enlever, rincer ou absorber à fond la saleté détachée.

Ne pas utiliser de pads ou de de brosses comprenant des additifs abrasifs susceptibles de diminuer nettement les propriétés antidérapantes du produit !

C) Nettoyage fin de chantier ou nettoyage initial

Cela signifie le nettoyage à la fin des travaux de construction, immédiatement après l‘achèvement du revêtement. La saleté grossière ayant été enlevée au balai, le nettoyage profond est effectué en ajoutant le produit de nettoyage approprié.

Des produits de nettoyage acides, les dénommés nettoyants voile de ciment, se prêtent à l‘enlèvement des voiles de ciment, à savoir des résidus des matériaux de pose et de jointoiement à liants hydrauliques.

Les nettoyants acides attaquent les joints à base de ciment. Il faut donc protéger les joints en les mouillant à l‘avance et en rinçant profondément le revêtement à l‘eau claire après l‘application, si nécessaire, en le neutralisant.

L‘encrassement non spécifique est enlevé pour le mieux au moyen des produits de nettoyage alcalins ou neutres.

D) Nettoyage d'entretien

Le nettoyage „de tous les jours“ est non compliqué et sera nécessaire à intervalles variés, en fonction de la saleté présente et de l‘utilisation : une fois par semaine, par jour, ou même plusieurs fois par jour, en cas d‘une fréquentation très intensive. En général, il suffit d‘utiliser de l‘eau avec des produits de nettoyage commerciaux pour le nettoyage d‘entretien. Les produits de nettoyage contenant des agents d‘entretien ne sont pas nécessaires et, à long-terme, posent même des problèmes : des couches poisseuses de graisse, cire et plastique peuvent se développer. Elles portent atteinte à l‘apparence, à l‘hygiène, à l‘anti-dérapance et à la facilité de nettoyage.

E) Nettoyage de base et élimination des taches

Le nettoyage de base est un nettoyage intermédiaire intensif. Le revêtement est nettoyé soigneusement utilisant des détergents spéciaux, en appliquant des durées d‘action prolongées, et en s‘aidant des brosses.

Les produits suivants se prêtent à l‘élimination des taches les plus fréquentes :

Dépôts calcaires, d‘urine, de rouille et abrasions métalliques :
détergents acides, prémouiller à fond les joints à base de ciment, après la durée d‘action, enlever le produit de nettoyage entièrement par rinçage à l‘eau claire ou par neutralisation.

Goudron, bitume, taches de peinture, résidus de joints de dilatation et fluides modifiés à base de résine synthétique :
des solvants organiques, tels que l‘essence, l‘acétone, ou les dénommées pâtes de décapage se prêtent le mieux à cet effet.

Résines époxy :
peuvent être enlevées au moyen de pâtes de décapage ou d‘agents de nettoyage spécifiques.

Huile, graisse, cire :
des nettoyants fortement alcalins sont capables de dissoudre initialement, et d‘enlever ces substances. Dans le cas d‘un encrassement extrême, l‘effet peut être soutenu au moyen de solvants. La céramique non-émaillée sans finition ni imprégnation peut éventuellement, en contact avec de l‘huile, de la graisse ou des liquides colorés, présenter des taches impossibles à enlever complètement.

Poussiérage caoutchouc, traits au crayon :
Ne peuvent pas être détachés de manière chimique au moyen de détergents. Seul l‘enlèvement mécanique en frottant ou brossant, éventuellement soutenu par des poudres récurantes, est possible. 

F) Revêtements céramiques non-émaillés

Il est préférable d‘imprégner la céramique non-émaillée, à finition de surface, comme mesure préventive s‘il est prévisible que des liquides colorés, des graisses ou huiles agissent sur le revêtement.

Pour tous les revêtements non-émaillés à finition Protecta appliquée à l‘usine ainsi que la série Quantum, il n‘est pas nécessaire ni admissible d‘appliquer une imprégnation. Comme pour la céramique émaillée, l‘imprégnation ne peut pas pénétrer et reste sur la surface sous forme de film glissant.
 

G) Revêtements céramiques anti-dérapants :

Notre gamme inclut une large gamme de séries de carreaux émaillés et non-émaillés anti-dérapants. Ces produits sont "taillés sur mesure" pour l'application dans l'artisanat, l'industrie, le secteur public, les zones humides à fréquentation pieds nus comme les piscines, douches, saunas etc. Suivant l'application, leurs surfaces sont lisses, micro-rêches ou profilées. Le résultat le plus efficace est obtenu lorsque les surfaces anti-dérapantes sont nettoyées mécaniquement au moyen de machines à brosser, par un nettoyage haute pression ou à vapeur. Le jointoiement doit être accordé au nettoyage nécessaire. Il ne faut jamais utiliser de brosses ou pads contenant du récurant à cet effet, car ils diminuent l'anti-dérapance. Le produit, l'équipement et la procédure de nettoyage doivent être accordés au type d'encrassement et au domaine d'utilisation. Des résidus de produits de nettoyage ou de désinfectant rendent le revêtement du sol dérapant, c'est pourquoi celui-ci exige le rinçage profond à l'eau claire. Les nettoyants filmogènes affectent aussi l'anti-dérapance.

Il faut utiliser des produits de nettoyage alcalins pour le nettoyage de base et le nettoyage d'entretien régulier. En présence d'eau douce, il suffit de prévoir de temps en temps (une fois par semaine ou par mois, en fonction de l'eau utilisée et de sa dureté) un nettoyage avec un produit de nettoyage acide. De l'eau plus dure exige, par contre, l'utilisation plus fréquente de produits de nettoyage acides.

Pour un choix de produits de nettoyage appropriés, voir la liste RK (Liste des produits de nettoyage contrôlés pour les revêtements céramiques dans les piscines) publiée par la "Deutsche Gesellschaft für das Badewesen“ (Société allemande de la technique des bains)

Le procédé de nettoyage suivant s’est révélé efficace pour l’entretien des sols :

  • Répartissez le nettoyant sur le revêtement après l’avoir dilué (en fonction du niveau de salissure)

  • Laissez agir 15 min. environ. Vous pouvez faciliter le processus de nettoyage chimique en utilisant des brosses en perlon (sans abrasifs)

  • Absorbez ou rincez les salissures avec suffisamment d’eau

  • Rincez abondamment

H) Grès cérame fin vitrifié poli

Nous recommandons d‘imprégner le revêtement sec et propre après le nettoyage fin de chantier. Un cycle d‘imprégnation améliore la facilité de nettoyage, ce qui rend l‘enlèvement de taches d‘encrassement, d‘huile et de liquides colorés considérablement plus facile.

I) Revêtements céramiques (mur et sol) à finition HT

HT fait ses preuves partout où une facilité de nettoyage extraordinaire et l‘hygiène impeccable sont exigées. Cette finition de surface appliquée à l‘usine offre trois avantages importants :

  • sa facilité de nettoyage extrême
  • son action antibactérienne
  • son élimination des odeurs gênantes

Les effets sont basés sur le principe de la photocatalyse : le catalyseur dioxyde de titane appliqué sur l’émail par cuisson déclenche une réaction entre la lumière, l’oxygène et l’humidité de l’air. Dans ce procédé, il forme de l’oxygène activé qui décompose les microorganismes (germes, champignons, algues et mousses...) et entrave leur réapparition.

Les surfaces de carreaux à finition HT sont hydrophiles : au lieu de s’écouler en perlant, l’eau forme une pellicule mince qui passe au-dessous de l’encrassement et le détache ainsi simplement de la surface. Cette finition de forme unique est pratiquement indestructible. L’effet photocatalytique déjà activé par l’éclairage normal des locaux ou la lumière naturelle est conservé durablement. Pour le nettoyage, on peut employer les mêmes produits que pour une céramique comparable sans finition HT, avec l‘avantage que la concentration du produit de nettoyage peut être considérablement réduite. De cette manière, HT réduit perceptiblement les coûts d‘entretien et ménage en même temps l‘environnement.

Il faudrait éviter toutes les substances filmogènes (les dénommés produits d‘entretien ou de brillance) qui entravent à l‘efficacité de HT, car elles entravent l‘incidence de la lumière sur la surface de carreaux. Dès que la lumière atteint à nouveau la surface de carreaux après l‘élimination d‘un tel film d‘un produit d‘entretien, HT est réactivé.

Il est aussi très important d‘éliminer tout reste de produits de nettoyage et de désinfectants. Sinon, avec l‘humidité, ils formeront une couche glissante et collante qui réduit l‘antidérapance et entrave l‘activation d‘HT. HT n’affecte pas les avantages et propriétés originales, telles que la résistance aux abrasions, aux produits chimiques et l‘antidérapance etc. Il est donc aussi possible d‘utiliser des produits de nettoyage fortement acides ou alcalins pour un nettoyage intensif sans que cela détruise la finition.

Pour de plus amples informations au sujet d‘HT, veuillez vous rapporter à notre brochure spéciale.

J) Céramique de façade à finition HT

Lors du montage, il est pratiquement impossible d'éviter des encrassements huileux-graisseux ou d'autres impuretés. Afin d'obtenir une façade propre pour la réception définitive, il faut nettoyer comme suit :


  • répartir un produit de nettoyage faiblement alcalin ou acide dans le rapport de dilution spécifié sur la céramique de façade au moyen d'une éponge ou d'un chiffon

  • essuyer plusieurs fois afin d'assurer une durée d'action suffisante et de soutenir le nettoyage mécaniquement

  • rincer à l'eau claire en essuyant

  • pour enlever d‘éventuelles traces d‘abrasion métalliques, on peut utiliser un produit de nettoyage acide avec grain d‘abrasion. Ce procédé doit être soutenu mécaniquement par plusieurs cycles d‘essuyage

  • on peut détacher et éliminer des impuretés (laques et vernis p. ex.) au moyen de pâtes de décapage

  • Dans le cas d‘impuretés spéciales, nous vous aiderons volontiers avec nos recommandations spéciales. Naturellement, il serait très utile de votre part de nous donner une brève idée du type d‘impureté.

Le nettoyage d‘entretien de la façade est effectué par le sol et la pluie sur toutes les surfaces directement exposées à la pluie, grâce à la finition d‘HT appliquée à l‘usine. Grâce à sa surface hydrophilique, l’eau de pluie forme un mince film qui passe au-dessous de la saleté et effectue un « auto-lavage ». Toute averse déclenche donc un nettoyage gratuit.

Vous trouverez de plus amples informations sur ce sujet dans notre brochure HT.

Mise à jour : 08.06.2017
 

Nach oben